Actualité

Mot Claude Lumineau (metteur en scène) lors de la  dernière séance « Mauricette » du 2 Juillet 2022

Ce soir c’est la dernière de notre spectacle Son et Lumière « Mauricette l’insoumise de la Poche de Saint-Nazaire » beaucoup de bonheur, énormément d’émotion, probablement quelques larmes après l’intensité des répétitions et des 8 représentations.

 

Il nous faut saluer et remercier le public qui chaque soir, par des applaudissements chaleureux a écrit avec nous la belle histoire « Mauricette 2022 » et nous donnes l’envie de continuer.

 

Je veux remercier toutes celles et ceux, ils sont tellement nombreux que je ne peux les remercier individuellement avec qui j’ai partagé cette très belle aventure humaine. Sans tous ces bénévoles, qu’ils soient dans l’ombre ou la lumière ce spectacle n’existerait pas. Ils en sont à la fois les créateurs, les bâtisseurs mais aussi et surtout ils sont aujourd’hui et pour demain des passeurs d’histoire pour ne jamais oublier.

Une manière simple et modeste de dire aux jeunes générations notre force et nos convictions avec toute l’importance de tirer des enseignements de cette part sombre de notre histoire, afin de poursuivre les combats d’aujourd’hui qui malheureusement sont toujours d’actualité.  Nous avons donc chacune et chacun un devoir de transmission pour que la mémoire ne trahisse jamais l’histoire.

Soyons confiants, de nombreux jeunes participent au spectacle, nous avons aussi installés des partenariats avec :

Les collèges Saint-Laurent et Le Galinet de Blain

Le Lycée professionnel Kerguénec de Saint-Molf

Le spectacle vivant en milieu rural est un élément incontournable de l’aménagement culturel de nos territoires, il doit être absolument soutenu et encouragé à la fois par les médias mais aussi par les instances. L’éloignement des grandes villes ne doit pas nous faire oublier toutes les richesses culturelles des communes rurales, le spectacle Mauricette avec bien d’autres en sont les véritables preuves.

Et pour terminer, une pensée pour ces femmes et ces hommes, derniers témoins de cette époque que vous venons de retracer, que nous avons rencontrés en 2015 et 2016, et dont certains nous ont quittés depuis. Nous les mettons en lumière, au travers de leurs témoignages souvent livrés avec beaucoup de pudeur et énormément d’émotion, témoignages qui nous ont permis d’écrire les scènes de famille reprenant les nombreux faits et anecdotes qui se sont déroulés dans les communes entourant ce site de Riago ou nous sommes ce soir.

Au revoir Mauricette 2022 et vive Mauricette 2023.

Je terminerai par cette citation :

« Personne n’a jamais été honoré pour ce qu’il a reçu, les honneurs reviennent à ceux qui ont donnés car pour faire de grandes choses, il ne faut pas être au-dessus des hommes, il faut être avec eux »